Les Demoiselles du Sillon : site officiel du club de foot de LA CHAPELLE LAUNAY - footeo

DDS B 0 Joué sur Erdre 4

15 février 2017 - 09:56

Ce dimanche, l'équipe réserve des Demoiselles du Sillon débutaient son championnat. En effet après 2 matchs de championnat reporté en raison des mauvaises conditions météos, les Demoiselles du Sillon ont pu débuter leur championnat avec 3 semaines de retard. Quelques absences pour raison de vacances ou de blessures ont largement entamées l'effectif des DDS. C'est donc à 10, puis à 9 en 2eme mitemps qu'elles ont tenté de jouer le match. Défaite 4 à 0 logique contre l'équipe de Joué sur Erdre qui n'en demandait pas tant

Réaction de SaraH (éducatrice de l'équipe B des Demoiselles du Sillon)

"Pas facile de jouer dans ces conditions là, déjà en commancant à 10, le match s'annonçait difficile mais avec la blessure de Nono juste avant la mitemps c'est devenu mission impossible. Et pourtant, nos 20 premières minutes, nous laissait présager qu'il était possible d'être ambitieux.... même si nous étions 10. Puis la fatigue faisant, nous avons reculé, fait moins les efforts de déplacement, replacement et on a pris ce but juste avant la mitemps. Sur la seconde mitemps c'était trop dur, il fallait être partout car avec 2 joueuses en moins sur le terrain, il y avait beaucoup plus d'espaces à combler, et comme physiquement, nous n'étions pas au dessus de nos adversaires, nous avons craquer à 3 reprises. Même si sur les 4 buts encaissés, le second me reste un peu en travers de la gorge, car chacun fait ce qu'il veut, mais de mon côté, le ballon je l'aurais rendu au vu de l'arrêt de jeu du à la blessure. Après c'est le foot... On doit aussi savoir se méfier et ne pas être naif. Je félicite tout de même les joueuses, car jouer à 10 ce n'est jamais évident donc merci et bravo de l'avoir fait. En espérant que l'on retrouve vite de l'effectif"

Commentaires

TEXTE LIBRE

   Programme Educatif Fédéral

Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire sur les réseaux sociaux ou sur internet en général. 

N'oublie pas que tes paroles ont le pouvoir de détruire ou construire, de décourager ou encourager, de guérir ou d'ouvrir de profondes blessures. Choisis tes paroles avec précautions